Il est vrai que les régions de DOM-TOM sont bien équipées naturellement par les merveilles de la beauté de la nature ainsi qu’au niveaux touristiques et sociaux attirés par la mer et ses activités aquatique, mais bien déplorable au niveau de l’économie.

Choisir le contrat qui vous semble profitable

Sans trop s’étaler sur les détails de la loi Girardin et toutes ses belles postures, nous allons justes être informés de chaque prestation.

Tout d’abord, il faut savoir que Girardin n’a aucun effet sûr d’autre projet immobilier que ceux implanté dans les régions d’outre-mer, les raisons sont nombreuses du côté de cette source de revenue économique qui n’a plus de poids par rapport à se conçut par faute de non-performance des matériels utilisés, d’où le plan Girardin industriel. Mais aussi pour implanter de nouvelles entreprises productif par le Girardin société qui allège le niveau social par la construction des immobiliers locatifs comme les résidences médicalisés ou logement étudiant. Et encore une offre de défiscalisation attrayante pour les personnes qui veulent vivre dans ses régions en leur offrant l’occasion de construire une résidence principale. Tout cela sous le respect du plafonnement décrit au niveau du taux d’abattement de 30 à 40% de baisse de fisc, mais aussi un investissement pas plus de 12.000 euros par an par foyer, avec un taux de rendement de 11% selon la surface occupée. Avec une durée de 5 à 7 ans selon le genre de contrat choisi. Une simulation de calcul pour vous aider à bien choisir l’option Girardin aisé à votre budget est disponible sur ce site.

Conçu par FIP d’Outre-Mer et géré par une société civile (SAS ou SCPI) avantageux pour des constrictions qui ont déjà obtenu un permis de construire entre 2013 et 2017, à condition que l’investisseur soit domicilié en France, avec la défiscalisation applicable dans l’immédiat avec tous ses accessoires.